entete
Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox
 
Accueil | Devenir membre | Localisation | News | Membres du Club | Trombinoscope | Contact |Dons |
menu gauche
REUNION MENSUELLE

Réunion de juillet 2017
le samedi 15 à 14H00
Terrain de football
Rue des ecoles

5530 Purnode

ARCHIVES CRD
QSO de SECTION
Rapport des QSOs de section
Certificats de la section


Commémoration 14 - 18


Recherche d'Indicatifs

Indicatifs attribués
ASTRONOMIE
FRAPI

AGRAN a.s.b.l.
Les Phares
Les Iles
Le radioamateurisme
en montagne
CLUB
CARTE QSL
NAMUR
PROPAGATION
EPC
QUESTIONS ON3
LICENCE HAREC
CLUSTER JT65

Aide au programme
Feuille blanche

Tout le monde a déjà entendu parler du code Morse. Il a été longtemps utilisé pour effectuer des liaisons longue distance. Aujourd’hui il est abandonné au profit des communications numériques modernes, plus rapide et plus fiables mais nécessitant des moyens électroniques et informatiques plus importants. Les radio amateurs utilisent toujours ce code pour effectuer des communications HF ou VHF de grandes distances (plusieurs milliers de kilomètres ! ).

Samuel Morse n'a pas inventé le télégraphe ; 50 ans auparavant (1793), le télégraphe optique de Chappe permettait la transmission de dépêches à des centaines de lieues. Il n'a pas non plus inventé le télégraphe électrique : Soemmerring, Steinheil, Gauss et Weber en Allemagne, Ampère en France, Schilling à Saint-Petersbourg, Richtie et Alexander en Écosse, Wheastone en Angleterre, avaient déjà trouvé des solutions pour transmettre des messages à l'aide de l'électricité. Le génie de Morse a été de concevoir une machine simple pratique, efficace, bon marché, rustique, facile à utiliser et surtout de réussir à convaincre (non sans mal) ses contemporains de réaliser une expérience suffisamment spectaculaire pour frapperes imaginations (la liaison Washington-Baltimore). L'invention de Morse se situe à deux niveaux :

la machine, manipulateur-fil-transcripteur sur bande de papier le code morse, composé de deux signes : courts et longs. la machine fut détrônée par la suite par les télégraphes automatiques, télescripteur, etc. le code est toujours d'actualité chez les militaires (quoique les transmissions numériques aient tendance à le supplanter) et les radioamateurs qui profitent de sa très grande résistance aux bruits parasites dans leur trafic radio en télégraphie. Le code morse est aux transmissions ce que la bicyclette est aux transports de personnes : la voiture la plus puissante est bloquée dans un embouteillage urbain là où le cycliste passera toujours.

Il n’y a pas de remède miracle pour l’étude auditive du code Morse, plusieurs méthodes ou programmes PC sont valables à chacun de trouver la sienne.

A notre époque la plupart d’entre vous utiliseront le PC comme professeur, au début, le moyen le moins fastidieux est de décomposer mentalement les signaux en points et en traits ; et puis on perdra cette habitude de décomposer, au fur et à mesure que la vitesse de lecture s’améliore.

Au sujet de cette vitesse il est préférable dès le départ de prendre une vitesse de 10 - 12 mot/’ quitte a faire un espace un peu plus long entre chaque signe.

Il faut bien se persuader que la lecture auditive est à la portée de tous à condition d’en faire beaucoup. Ainsi, s’il est possible d’en faire un peu tous les jours et dès que l’alphabet est appris et que

vous soyez piéton ou motorisé translater les panneaux routiers que vous croisez en code morse.

Ecoutez plusieurs fois l’exercice en regardant le texte et ensuite sans le regarder mais en l’écrivant.

Ne pas écrire en caractère majuscule d’imprimerie, ce qui serait pour plus tard un obstacle certain pour écrire rapidement.

Ne pas lire les mots que l’on écrit : on croit bien faire pour s’aider sur une fin de mot, l’esprit se concentre ailleurs que sur les lettres qui suivent et des fautes plus nombreuses se produisent finalement. Si au cours de la lecture on manque une lettre, prendre la suivante sans attendre ; ne pas essayer de rattraper une lettre manquante ou une faute, sinon on courre le risque d’en faire plusieurs au lieu d’une seule.

Comme dit plus haut il n’y a pas de méthode miracle, il existe une multitude de programme, certains mêmes avec QRM, QRN et autres, laissez bien ses fonctions au panier pour l’instant cela ne sera déjà pas trop clair au début sans y ajouter ces artifices.

Sans vanter ce programme j’ai utiliser « Monimorse » problème actuel ce programme travaille en DOS et restitue le son par le HP du PC. Je pense que d’autres programme on des fonctions équivalentes.

Prendre une fonction qui vous permet de choisir votre texte Prendre une vitesse comprise entre 10-13 mots/’ espace 3-4

Les premiers exercices seront compris entre 50 et 100 caractères ( à augmenter ) Continuer cet exercice jusqu'à un minimum de faute ( 5-10% du nombre de caractère reçu )

Puis on ajoute soit une lettre, un chiffre ou une ponctuation  et on continue ainsi avec tout les caractères du code Morse.Dés que tout cela est entré on diminue l’espace entre les caractères et l’on continuera les exercices cette fois avec du texte, généralement les programmes d’étude donne la lecture de groupe de 5 caractères, on s’habitue très vite et dès que le groupe de caractère augmente on risque de nouveau de perde les « pédales »

MENU DROIT

PROPAGATION HF
Onde de sol
MUF et LUF
QSB
Long path - Short path
Ligne grise
CRD ON AIR


Coin Presse CRD

Articles

TECHNIQUE

Ethique et Procédure

Connectique, comment cabler
Modes Digitaux
Manuel français MixW 2
Dix commandements d'YL

RADIO



Alphabet Radio
Code Q
Les Abréviations Radio
Pays DXCC HF
Le Code Morse
Les States
Bandplaning HF
Bandplaning VHF
Les relais belges
Fréquence CTSCSS
La ligne Grise
QSL via CBA ???
A nos QSL Manager Flora Fauna

LES ANTENNES
Ground Plane
A radians inclinés
A trappes
La Deltaloop
La Deltaloop 2
Antenne pour espace réduit
Antenne TTFD-2
Antenne bibande coaxiale
144 Mhz Pocket Antenna
Antenne 80m grenier
Pocket Antenna par ON5BIP
LES LIENS RADIO


ON4KIR
ON4LAU
ON4LBN
ON4MBL - météo ON4RAC
ON6GMT
ON7RY

CARTES RADIO

Afrique
Asie
Amérique du Nord
Amérique du Sud
Europe

LES RADIOAMATEURS ???
BELGIAN CASTLES AWARDS LIST
CLUB BOXE
DIPLOMES
U B A
INTERFACE CARTE SON
BROCANTE

VISITOR
free counters
PHOTOS LICENCE DE BASE
Licence de Base à CRD
ACTIVATIONS CLUB
CQ WW WPX Contest SSB 2012
Photos du FIELDDAY VHF
Log OT65L/P 24/07/10
SI TOUS LES GARS ...